Définition :

L’Agent d’Entretien du Bâtiment, exerce son activité dans les différents locaux et sur les différents espaces d’un établissement.
Il exécute des travaux d’électricité, menuiserie, sanitaire, carrelage, maçonnerie. Il monte des cloisons, et des faux plafonds.
Ces tâches peuvent le conduire à participer à des aménagements intérieurs simples et à la réhabilitation de locaux à partir de plans.
Il assure une veille technique pour prévenir la dégradation des locaux.
L’Agent d’Entretien du Bâtiment assure la réalisation et maintenance préventive et curative des locaux et espaces placés sous sa surveillance.

L’Agent d’Entretien du Bâtiment travaille seul ou en équipe.
Toutes ces conditions d’exercice peuvent varier selon le type et la structure de chaque entreprise. Le niveau d’autonomie demandé, les horaires, les charges de travail sont aussi diverses que les emplois proposés. Toutefois en grande majorité les horaires sont réguliers et à la journée. Le travail s’exécute en intérieur et en extérieur.
Les postures de travail sont alternées et rarement exercées sur de longues durées.

Liste des activités types de l’emploi :

Activité 1 – Réaliser les travaux d’entretien et d’aménagement sur l’enveloppe intérieure d’un bâtiment.
Activité 2 – Réaliser les travaux courants d’entretien et d’aménagement sur l’installation électrique monophasée d’un bâtiment.
Activité 3 – Réaliser les travaux courants d’entretien et d’aménagement sur l’installation sanitaire d’un bâtiment.
Activité 4 – Réaliser les travaux courants d’entretien et de finition l’intérieur d’un bâtiment.

Lire et comprendre le français.
Connaître les 4 opérations arithmétiques.
Se repérer dans l’espace.

En cas de prérequis insuffisants, une Préparatoire Générale de 3 ou 6 mois est nécessaire.
Elle doit être notifiée par la M. D. P. H.

Bonne dextérité manuelle.
Déplacements aisés.
Bonne résistance aux efforts.

Apprentissage alterné d’exercices sur le terrain, de restitutions collectives, de travaux en salle de cours, qui facilite l’acquisition des gestes techniques, de l’autonomie et d’un rythme de travail régulier.
Chaque stagiaire réalise une cabine individuelle lui permettant de mettre en oeuvre les activités du titre professionnel.

Apprentissages des techniques de bases :

  • montage de cloisons et faux plafonds,
  • plomberie/sanitaire,
  • électricité du bâtiment,
  • pose de sols souples,
  • carrelages, faïence,
  • petite menuiserie,
  • petite maçonnerie,
  • peinture.

Maintenance par l’entretien :

  • des peintures,
  • des sanitaires,
  • des installations électriques,
  • des accessoires du bâtiment.

Autres apprentissages :

  • Techniques de recherche d’emploi.

Utilisation d’une gamme étendue d’outillages à main et motorisés dans le respect des règles de sécurité liées à leur utilisation.

  • Apports théoriques et démonstrations.
  • Réalisation d’une cabine individuelle pour mettre en oeuvre et acquérir les techniques professionnelles.
  • Travaux pratiques.
  • Vidéos de démonstration de mis en oeuvre.
  • Appréciations intermédiaires et finales.
  • Guidance de l’équipe pédagogique.

Si un potentiel est détecté au cours de la formation OEBEV, une prolongation de parcours de 22 semaines vers la formation diplômante d’Agent d’Entretien du Bâtiment de niveau V peut être proposée à la M. D. P. H.

Les Référentiels Emploi Activités Compétences (REAC) et les Référentiels de Certification (RC) sont consultables sur internet à l’adresse : https://www.banque.di.afpa.fr/EspaceEmployeursCandidatsActeurs/EGPRecherche.aspx